L’EMDR

Les événements de vie éprouvants, quel que soit l'âge de la personne, peuvent dépasser la capacité d'intégration des systèmes nerveux/biologiques de cette dernière. Les perceptions, les pensées, les émotions, les sensations corporelles relatives à ce vécu peuvent alors s'inscrire dans les mémoires du corps et de la psyché, comme des kystes, des noeuds de souffrance bloqués au moment du trauma. Le passé, ainsi, vit dans le présent de la personne blessée, il s'incarne dans l'ici et maintenant, pour créer un amalgame indifférencié de perturbations plus ou moins intenses.

L'approche psychothérapeutique EMDR (désensibilisation et retraitement des informations à l'aide de mouvements oculaires) permet progressivement de dénouer ces noeuds, complètement dans bien des cas, pour que le passé cesse de perturber le vécu présent. Le psychisme, comme le corps, est programmé naturellement pour guérir. Il faut juste, parfois, un coup de main pour l'aider. Lorsqu'une infection entrave la guérison d'une plaie, il est alors nécessaire d'avoir recours à une aide médicamenteuse. Au niveau des événements de vie traumatiques, l'EMDR agit de manière similaire. Il aide la personne, dans son entièreté (psychique et biologique), à trouver une issue aux perturbations susceptibles de l'enfermer dans le cercle vicieux des affres d'un passé par trop douloureux. 

Et une grande partie des troubles psychologiques et psychiatriques peuvent être soulagés par l'utilisation des techniques issues de l'EMDR.

Liens:

www.emdr-ch.org (EMDR Suisse)

www.psychologie.ch (Fédération Suisse des Psychologues)

www.psy-fri.ch (Association Fribourgeoise des Psychologues)